publié par Roche et Chugai
Publié par Roche Chugai

16 Commentaires

  1. bjr ! donc l’aquabiking je peux toujours pratiquer ?

  2. Es que le ménage à la maison est bon ou pas pour les malades atteint de la PR

  3. jé la polyarthrite deûis 8ans je souffre parceke c la pénurie de mon traitement ma kestion kelle sport ke je pouré faire pour oumoins jauré moin de déformation
    merci

  4. Bonjour, je suis atteint par une spondylarthropathie depuis 2001 et malgré les douleurs incessantes, je ne lâche rien et continu a faire du sport à bloc avec les moyens du bord, ultra trails et Ironman . Je dois être un cas quand même !!!!
    si mon témoignage ou mon aide peux vous être utile, je suis à votre disposition

  5. bonjour,

    Je voudrais déjà vous remercier pour vos articles très agréable à lire et tres interressant.
    Je sui atteinte d une polyartrite depuis 4 ans. Tres handicapée car cheville atteinte mais opérée depuis un an, je pratique du sport tous les jours: lundi et jeudi: 1 heure de marche, mardi: yoga, mercredi: cours de natation et vendredi, samedi et certains dimanches: piscine avec nage avec palme, elyptique, abdo…..et je me sent de mieux en mieux. Baisse de la cortisone et pratiquement pas d anti douleurs! Merci le sport!

  6. Bonjour,

    Je suis atteinte de PR depuis 5 ans. Je n’ai jamais été très sportive mais suite à l’annonce du diagnostique, je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose pour ne pas m’ankyloser. Après discussions avec des proches, j’ai commencé à faire du QI Qong et là, « miracle », je ne vois plus ma kine depuis 3 ans (plus mal au dos, hanches et épaules dérouillées, amélioration de la souplesse, etc.). Cette année, j’ai commencé l’aquagym pour plus de dynamisme et de cardio. C’est super, pas de douleurs particulières même pas de courbatures. Cela fait donc un bon ensemble. Bref, la PR m’a permis de me remettre au sport et c’est une bonne chose.

  7. Bonjour
    Merci pour vos articles !
    Je voudrais partager mon experience. Je suis atteinte de polyarthrite R depuis 2005. Au départ, je faisais un peu de marche à mon rythme. La promenade du chien etait un bon prétexte pour sortir et je me sentais mieux après avoir bougé. Puis, après une longue pause d’une dizaine d’années, j’ai repris l’équitation en 2009 (j’étais cavalière depuis l’âge de 11 ans. )
    J’ai cherché une discipline qui ne solliciterait pas trop mes mains et ai opté pour l’équitation western qui me convient très bien. Actuellement, je monte jusqu’à 4 fois par semaine sans soucis. J’ai pu arrêter la cortisone. En plus, je n’ai pas de courbatures parce que j’y vais à mon rythme et je ne force pas quand j’ai des poussées.
    En plus le contact avec l’animal, c’est extra pour mon moral. 😉

  8. Bonjour, je m’appelle Annie DUC et j’ai une polyarthrite depuis 33 ans. Après des traitements les moins agressifs possibles j’ai découvert les vertus d’une bonne diététique qui me permettait de bien moins souffrir et la pratique de la marche régulière. Mais maintenant j’en suis à la phase réparation, c’est à dire que depuis 2002 j’enchaîne les opérations (prothèse d’épaule, de genou, de cheville droite, puis arthrodèse, des deux coudes et bientôt, le 2 Septembre exactement les deux premières cervicales. Maintenant je me demande quel sport me conviendrait le mieux car ces derniers temps je ne pouvais pas trop marcher à cause d’un déséquilibre dû à mes cervicales et celà ma manque beaucoup. J’attends vos réponses. Merci et bonne journée..

  9. Bonjours,
    Polyarthritique depuis 16 ans, je pratique le Taï chi depuis 10 ans. Ce sport très lent m’aide beaucoup. les médecins devraient le recommandé.
    Et restez positives (ifs)
    Merci et bonne journée.

  10. Si vous habitez au bord de la mer un nouveau sport :le longe côte est un espoir pour les malades

  11. Bonjour, j’ai 30 ans et j’ai la polyarthrite depuis mon plus jeune âge (5 ans au plus loin que je me souvienne), après des années de souffrances, de sacrifices personnels, de traitements lourd, j’ai dis stop !! marre de devoir subir sans rien faire, souffrir en silence, de laisser mon médecin décider pour moi de ce qui est bon ou pas, marre de faire ces injections, ces intraveineuses… après avoir fini mon 2ème diplôme, car mon premier métier n’était plus adapté, j’ai pris ma vie en mains !! j’ai décider que ce n’était plus à mon corps de dicter ma vie que j’étais seul maître de mon corps. à 29 ans et sans l’avis de mon médecin (celui qui ne jure que par l’industrie pharmaceutique) j’ai changé totalement mon alimentation, arrêter tous les traitements, les anti-inflammatoire, et j’ai commencer le sport progressivement de 1x par semaine à 3-4x par semaine, tout d’abord par la course à pied standard 3-5 km par entrainement, puis 8 , 10, 15 km et après plusieurs course, j’ai commencer le Trail et j’ai fini par faire un 34km avec 2’500m de dénivelé positif, une victoire sur mon combat contre la maladie, les résultats ? plus de douleurs, un moral en béton armé et l’envie de vivre chaque moment que m’offre cette vie sans souffrance, car cette souffrance j’en ai fais mon combat et elle m’as permise de me dépasser dans tout ce que je fais. Une seule phrase pour résumé ça : fais ce qu’il te plaît et vie !!

Poster un commentaire

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audience et d'optimiser la navigation. Pour en savoir plus et obtenir des informations sur la manière dont les désactiver cliquez-ici.