publié par RCA Factory
Publié par RCA Factory

6 Commentaires

  1. Oui cette maladie est silencieuse personnellement j ai de grosses douleurs depuis 4 ans j’ai 54 ans et j’ai été contrainte d arrêté de travaillé le traitement n est pas très efficace et me met l immunité à plat pendant l hiver je me suis retrouvé à l hopital suite a une infection urinaire qui a tourné en pylonephrite puis en septicémie dernièrement j’ai eu une mycose des intestins tout ça pour un résultat vraiment moyen car j’ai toujours de grosses douleurs de la PR

  2. J’ai cette terrible maladie depuis 2001 mais je suis en rémission depuis Le 17/11/2011.
    Depuis ce jour, je ne prend plus aucun médicament et je vais bien, j’ai repris mes anciennes activités ou presque.
    Alors, courage, j’ai servi de cobaye pour les médicaments pas encore sur le marché ainsi que bon nombre d’autres malades et je m’en suis sortie.
    Kinésithérapeute tous les jours PDT 10 ans, fauteuil roulant pdt 7 semaines puis béquilles, cannes puis une seule canne puis plus rien, sauf un intestin grêle troué et 3 opérations en 15 jrs..
    En même temps, j’ai eu Le syndrome de Gougerot Sjogren, sécheresse de toutes les muqueuses, je dormais avec un tube dans la bouche afin que – sans salive – je ne l’étouffe et ne leurs La nuit…
    Je revis depuis ce beau jour du 17/11/2011
    Courage, La médecine avance à grand pas.

  3. mon docteur generaliste n a pas reconnu cette maladie c est un docteur homeopathie qui n est pas rembourse par la ss qui la decouverte avec les analyses
    de sang

  4. Tout a fait je suis atteinte depuis l’age de 19 ans aujourd’hui j’en ai 53 et on en parle pas assez car cette maladie vous bouffe la vie!!!!!

  5. Quand je lis ce témoignage, je suis contente pour cette personne. Pour ma part je suis seule dans la maladie. Au début je me suis rapprochée de mes chiens en faisant beaucoup d activites mais mes proches ne m ont pas compris eton puis j ai du lâcher un peu pour cause de douleurs et de difficultés à me déplacer. Alors j ai chercher un bout de terrain et je me suis mise au jardinage toujours dans l incompréhension de mes proches. Pour eux ce n’est pas une maladie au début je pensai que ç était du à une dépression mais après plusieurs années de séances ma psychiatre a réussi à me faire comprendre cette maladie. J avais du mal d avoir des renseignements de la part de mon médecin traitant et surtout de mon rhumatho. Après plusieurs années de traitement d autres problèmes surgissent mais bon pas le choix. J ai arrêté les médicaments plusieurs mois mais pour m en sortir j ai du les reprendre.
    C est difficile de rester positive.
    Bon courage à toutes les personnes atteintes de cette maladie.
    Merci de vos messages

  6. j ai 78 ans je ouffre de polyartrite rizomelite depuis 2014 la premiere crise ma prise en mars je ne pouvais plus bouger mes membres les douleures la nuit j usqu au matin qui menpechait de dormiir j ai ete h ospitalise. Je suis sortie 22jourq apres j avais retouver le bonheur de l utilite de mes menbres c est vrais qu on souffre moralemnt de la fatigue et au lever difficile le matin parfois le dequout de demarer la journee. Je crains les variations de meteo car ca fait ressentir les douleur je conseille de ne jamais arreter son traitement meme si on en a ras l bol certains jours les douleurs plus les soucis quotitiens financiers c est trop a endurer

Poster un commentaire

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audience et d'optimiser la navigation. Pour en savoir plus et obtenir des informations sur la manière dont les désactiver cliquez-ici.